Le fabuleux voyage du carnet des silences – Clare Pooley

Note : 2.5 sur 5.

Monica a abandonné sa carrière d’avocate pour réaliser son rêve : ouvrir un café sur Fulham Road. Le jour où un de ses clients oublie son carnet sur une table, elle ne peut s’empêcher de le lire. Les premières pages lui révèlent la confession de Julian Jessop, un artiste excentrique, âgé de soixante-dix-neuf ans qui exprime toute sa tristesse et sa solitude depuis la mort de sa femme.
Touchée par cette idée de révéler des sentiments intimes à des inconnus, Monica décide de continuer le carnet avant de le déposer dans un bar à vin.

Au risque de voir son destin bouleversé de manière inattendue…

Avis

A la lecture des premières pages, je me suis dis que Le fabuleux voyage du carnet des silences s’annonçait sympa.

Tout tourne autour du Carnet des Silences, initialement rédigé par Julian Jessop, un portraitiste connu dans les années 60-70. Devenu un petit vieux souffrant de solitude, il y consigne ses souvenirs. Quand Monica trouve le carnet oublié sur une table de son café, elle commence à le lire dans l’espoir d’y trouver une adresse qui mènerait à son propriétaire. Mais cette célibataire aux envies d’enfants se prend au jeu et remplit à son tour quelques pages de ce carnet intime, avant de l’abandonner à son tour. Le Carnet des Silences aboutit chez Hazard, un fêtard invétéré qui passe plus de temps avec la gueule de bois que sobre. A la lecture des confidences des autres protagonistes, Hazard décide d’intervenir dans l’ombre pour que Julian et Monica se rencontrent. Il se met même en tête de trouver un amoureux à Monica.

Petit à petit, le voyage de ce petit carnet va bouleverser l’existence de plusieurs personnes, les incitant à se remettre en question et à devenir une meilleure version d’elles-mêmes. Des amitiés durables vont naitre, jusqu’au sentiment amoureux dans certains cas.

Puis, des secrets se dévoilent par inadvertance, provoquant des quiproquos et disputes.

Le fabuleux voyage du Carnet des Silences est un gentil roman qui se laisse lire sans difficulté, sans prise de tête et idéal pour les vacances. Mais j’ai trouvé que les personnages étaient un peu caricaturaux, ce qui ne m’a pas aidé à les apprécier. L’histoire en elle-même est très prévisible, sans aucun suspense et trop linéaire à mon goût.

Pour le moment, je ne fais qu’accumuler les romans lents et peu engageants, ce qui commence à me désespérer. J’ai hâte de découvrir une vraie pépite littéraire! Avez-vous des suggestions pour me faire remonter la pente?


Le fabuleux voyage du carnet des silences – Clare Pooley – Fleuve Editions – 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :