Ne la quitte pas du regard – Claire Allan

Note : 3 sur 5.

 » Ne crois pas ce qu’il te raconte.  » Cette note anonyme glissée dans son casier instille le doute dans l’esprit d’Eli, une infirmière enceinte de sept mois. Simple plaisanterie de mauvais goût ou véritable avertissement ?

Le message fait-il allusion à son mari, Martin, qu’elle sent de plus en plus distant depuis le début de sa grossesse ? Un deuxième message lui parvient bientôt, plus explicite mais surtout plus inquiétant. Puis les menaces se précisent…

Avis

Eliana est enceinte de 7 mois mais sa grossesse est compliquée. Entre les nausées constantes et sa difficulté à se projeter dans le rôle de mère, le quotidien est loin d’être facile. Alors, quand elle commence à recevoir des messages anonymes laissant entendre que son mari Martin la trompe, le stress est à son maximum. Face à cette situation de harcèlement, elle se tourne vers sa mère Angela, pour obtenir du réconfort.

Tout le roman repose sur la psychologie des personnages. Eli est la narratrice principale et on ressent son profond désarroi face à une situation qui lui échappe totalement. Mais la parole est aussi donnée à la harceleuse, Louise, dont le bébé est mort-né et qui cherche le remplacer en volant celui d’une autre. La mère d’Eli, Angela, semble elle aussi un peu givrée, cherchant par tous les moyens à ramener sa fille auprès d’elle.

Tout au long du roman, on ressent une certaine tension mais j’ai trouvé tout ça un peu long et attendu. Finalement, ma patience a été récompensée puisque le dernier quart du roman m’a vraiment fait réagir et a apporté son lot de surprises. C’est juste dommage qu’il faille attendre si longtemps pour enfin avoir des révélations intéressantes qui font vraiment basculer le roman dans le suspense.

Et ce n’est qu’à la toute fin de Ne la quitte pas du regard que l’on se rend compte que Claire Allan nous a promené pendant tout le roman d’une main de maitre, en nous emmenant sciemment sur de fausses pistes. Personnellement, je n’avais pas du tout imaginé que l’histoire puisse prendre une telle tournure.

Un roman sur l’amour maternel et ses dérives, qui fait réfléchir.

Remerciement aux Editions L’Archipel pour cette lecture.


Ne la quitte pas du regard – Claire Allan – Editions L’Archipel – 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :