L’ile du diable – Nicolas Beuglet

Note : 3 sur 5.

Le corps recouvert d’une étrange poudre blanche, des extrémités gangrenées, un visage figé dans un rictus de douleur…
En observant le cadavre de son père, Sarah Geringën est saisie d’épouvante. Et quand le médecin légiste lui tend la clé retrouvée au fond de son estomac, l’effroi la paralyse. Et si son père n’était pas l’homme qu’il prétendait être ?
Des forêts obscures de Norvège aux plaines glaciales de Sibérie, l’ex-inspectrice des forces spéciales s’apprête à affronter un secret de famille terrifiant.

Avis

L’ile du diable est le troisième tome d’une série consacrée l’inspectrice norvégienne Sarah Geringën.

Après un séjour en prison, Sarah repart sur le terrain pour enquêter sur l’assassinat de son père. Mais, très vite, elle est rattrapée par une ancienne affaire qui risque bien de la renvoyer en prison et, donc, de mettre fin à son enquête. Le temps presse…

C’est la première fois que je lis Nicolas Beuglet et je découvre un style fluide et direct qui me plait bien. Les événements s’enchainent rapidement, ce qui ne nous laisse pas le temps de nous ennuyer.

Pour Sarah, cette enquête est l’occasion d’enfin mieux comprendre son père. Marqué de façon indélébile par des événements vécus dans son enfance, son père a développé un trouble de la personnalité qu’il tentait de cacher à son entourage pour ne pas faire souffrir son épouse et ses enfants. Cette découverte permet à Sarah de comprendre le détachement apparent de ce père qui se battait sans cesse contre ses démons.

Le roman est l’occasion d’une incursion dans un domaine particulier de la génétique: l’épigénétique. Cette discipline part du principe que l’environnement et l’histoire familiale peuvent modifier l’expression des gènes chez un individu et avoir un impact sur la psychologie.

J’ai choisi ce roman parce que j’avais lu beaucoup de bien sur Nicolas Beuglet mais, finalement, j’ai parcouru ce roman sans beaucoup de conviction. Et cette théorie de l’épigénétique ne me convainc pas vraiment.

Je ne peux pas dire que je suis super emballée par cette lecture mais j’ai tout de même bien envie de lire les deux précédents tomes. Qu’en pensez-vous?


L’ile du diable – Nicolas Beuglet – XO Editions – 2019

Du même auteur

Trilogie Geringën
  • Le cri
  • Le complot
  • L’ile du diable

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :