La machine à câlins – Scott Campbell

Attention, voici la Machine à câlins ! Que vous soyez grand ou petit, carré,  piquant ou doux… nul ne peut résister  à ses incroyables câlins.  Et vous, qui avez-vous câliné aujourd’hui ? Avis Particulièrement adapté aux touts petits, ce livre graphique comporte de grands et beaux dessins à l'aquarelle. On s'attache à ce petit garçon... Lire la Suite →

Les cerisiers fleurissent malgré tout – Keiko Ichiguchi

Mars 2011. Un tsunami exceptionnel touche le Japon et entraîne l'explosion de la centrale de Fukushima, avec les conséquences que l'on connaît. La peur gagne les japonais vivant à l'étranger qui sont sans nouvelles de leur famille, d'autant que les médias et le gouvernement diffusent de fausses informations pour éviter les mouvements de panique. A... Lire la Suite →

La page blanche – Boulet & Pénélope Bagieu

La nuit commence à tomber et elle est assise sur un banc public sans plus savoir ni qui elle est ni où elle se trouve et pourquoi. La panique. Et si elle retrouve son appartement par déduction, la mémoire, par contre, ne lui revient pas. Pour cette jeune femme, l'amnésie dont elle souffre est l'occasion... Lire la Suite →

Ce n’est pas toi que j’attendais – Fabien Toulmé

Déjà parents d’une petite Louise, Fabien et Patricia attendent un second enfant. Pour le couple, c’est l’euphorie, ils s’interrogent sur le choix du prénom, font des projets. Mais Fabien est inquiet : la grossesse a commencé au Brésil, où les examens prénataux sont moins poussés qu’en France. Quand sa petite fille naît porteuse d'une trisomie non... Lire la Suite →

Les aventures de Lola – Carl Norac

Je profite de la soirée spéciale consacrée à Carl Norac (Mons 2015) pour découvrir ses écrits et, notamment, les livres d’enfants mettant en scène la petite Lola (L'école des Loisirs). Cet écrivain belge, né à Mons en 1960 et fils de Pierre Coran, nous livre des histoires tout en douceur et en tendresse, rehaussées par... Lire la Suite →

Les amants papillons – Benjamin Lacombe

Le jour de ses quatorze ans, Naoko apprend qu’elle doit quitter son petit village natal pour l’immense ville de Kyoto. Son père a prévu qu’elle y complète son éducation pour devenir une "jeune fille convenable". Mais Naoko aime lire et écrire. Avec l’aide de sa servante dévouée Suzuki, elle se travestit en garçon et parvient... Lire la Suite →

Un petit gout de noisette – Vanyda

En quelques dessins, Vanyda nous met dans une ambiance de détente grâce à ces histoires légères qui fleurent bon les vacances. En mettant davantage l’accent sur les atmosphères et les paysages plutôt que sur les dialogues, l’album dégage un sentiment de douceur et une poésie que l’on trouve rarement en bande dessinée. Les images sont... Lire la Suite →

L’âge d’or de la bande dessinée belge – Thierry Bellefroid

Le Musée des Beaux-Arts de Liège possède une collection de planches originales de bande dessinée recelant quelques trésors exceptionnels. José-Louis Bocquet replace cette collection dans l’histoire de la bande dessinée belge, Didier Pasamonik se penche sur la marchandisation des originaux et Thierry Bellefroid s’interroge sur le devenir de la planche lorsqu’on l’expose. Enfin, une vingtaine... Lire la Suite →

Le carnet rouge – Benjamin Lacombe & Agata Kawa

William Morris est l’initiateur du renouveau dans les arts décoratifs au 19e siècle. Considéré comme le fondateur du design moderne, il a notamment inspiré l’art nouveau en Europe. Le carnet rouge de Benjamin Lacombe nous narre l’histoire romancée de l’enfance de ce grand homme. Alors qu’il a 13 ans, le jeune William entre au Marlborough... Lire la Suite →

L’herbier des fées – Benjamin Lacombe & Sébastien Perez

L’herbier des fées est le journal de bord d’Aleksandr Bogdanovich, un grand scientifique russe du siècle dernier. Chargé par Raspoutine de créer un élixir d’immortalité, il se rend dans la forêt de Brocéliande pour y étudier les plantes médicinales et percer les mystères de cette forêt légendaire. Avis Ce précieux carnet comprend les notes quotidiennes... Lire la Suite →

Maus – Art Spiegelman

Considéré comme LA référence en matière de bande dessinée et de témoignage sur la Shoah, Maus est un récit autobiographique qui traite de la persécution des juifs entre 1930 et 1940. Composée de deux tomes, cette bande dessinée a valu le Prix Pulitzer à son auteur en 1992. Avis Maus est une bande dessinée originale... Lire la Suite →

Workaholic – Morgan Magnin & Rosalys

Amina est une jeune cadre dans une société informatique. En évoluant dans l’entreprise, les responsabilités et la pression sont de plus en plus importantes et la jeune femme ne compte plus ses heures supplémentaires. Jusqu’au jour où d'étranges événements surviennent. Avis Avec Workaholic, le scénariste aborde la productivité à outrance, provoquant surmenage, stress et burn... Lire la Suite →

Insondables mystères – Sempé

Tant que l’on n’a pas ouvert ce petit livre, son contenu reste un mystère. Du titre à la couverture, en passant par l’absence de résumé, rien n’indique au lecteur ce qui l’attend. Pourtant, j’ai tout de suite été attirée par ce livre. Était-ce la bibliothèque bien fournie ou la présence du chat qui semble observer... Lire la Suite →

Quai d’Orsay – Blain & Lanzac

Ces chroniques diplomatiques nous plongent au cœur d’un monde peu connu du grand public, le Ministère français des affaires étrangères, dirigé par une main de fer par Alexandre Taillard de Vorms. C’est à travers l’œil d’Arthur Vlaminck, chargé de rédiger les discours du ministre, que nous découvrons cet univers marqué par le stress et les... Lire la Suite →

Animal lecteur – Ca va cartonner ! – Salma & Libon

Immergeons-nous dans le quotidien d’un libraire, spécialiste de la bande dessinée. Dans ce numéro (et comme son titre l’indique), il est surtout question de cartons. Des cartons de BD qui vont et qui viennent, passant la porte dans un sens ou dans l’autre selon qu’il s’agisse de nouveautés ou d’invendus qui retournent à l’expéditeur. Notre... Lire la Suite →

Jeune fille en Dior – Annie Goetzinger

Le 12 février 1947, à une époque où le charbon manque et où la nourriture est rationnée, la bourgeoisie parisienne se presse au premier défilé d’un couturier alors inconnu : Christian Dior. Les restrictions laissent place à des envies de couleurs, de légèreté et de beauté. Le jeune styliste l’a bien compris et offre à ces... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑