A un détail près – François Cérésa

Note : 2.5 sur 5.

Il est plein de doutes, fracassé par le décès de son épouse. Elle, belle comme une Italienne, discrètement provocante. Ils se rencontrent à la bibliothèque Richelieu, en plein cœur de Paris. Il reprend confiance, elle se laisse approcher. Les voilà amants. Mais elle garde ses mystères. Plus ils sont intimes, plus elle lui échappe. Une séductrice ? Une adepte des boîtes échangistes ? Une authentique universitaire, comme lui ? Parfois elle lui rappelle Victoire, sa femme. Joue-t-elle de cette ressemblance ? Pour tout compliquer, la belle s’appelle Manon. Comme l’héroïne de l’abbé Prévost – et du livre auquel il travaille. De qui est-elle le double ? A-t-elle une vie secrète ? Le diable est parfois dans les détails…

Avis

Pas de doute, la rentrée littéraire 2021 est lancée et A un détail près est ma première lecture.

Antoine est le narrateur de ce roman. Anti-héros par excellence, le personnage n’a pas grand chose pour lui: physique plutôt banal, dépressif depuis la mort brutale de son épouse Victoire, peu dégourdi. Il écrit des livres au succès moyen et a décidé de se lancer dans la rédaction d’un ouvrage sur Manon Lescaut (un roman-mémoires de l’abbé Prévost).

Pourtant, cet éternel romantique va intéresser une autre Manon, Mme Duparc, la cinquantaine encore belle, qui aime profiter de la vie. Pour Antoine, il suffira d’une démarche et d’un regard pour qu’il soit troublé. Surtout que Mme Duparc joue allègrement de sa ressemblance avec Victoire, ce qui suffit à perdre notre personnage principal.

Un roman qui pousse à la réflexion sur l’amour, la fidélité dans le couple, les mensonges par omission et le sexe. Mme Duparc dépoussière un peu la vision idéalisée du couple qu’avait Antoine.

A un détail près fait la part belle aux auteurs classiques, dont le roman est truffé de références et de citations, Antoine étant présenté comme un intellectuel qui puise sa philosophie de vie dans les textes de ces auteurs. Pour ma part, je trouve que cette énumération de titres est un peu excessive, d’autant que je ne connais pas la plupart d’entre eux et que cela casse le rythme de lecture.

Evidemment, au vu du « plus imprévu des dénouements » annoncé en 4e de couverture, la chute était particulièrement attendue. Finalement, elle est effectivement intéressante et bien imaginée même si je m’attendais à quelque chose de plus spectaculaire.

Au final, j’ai été déçue par ce roman, plutôt lent, auquel je n’ai pas tout à fait accroché.

Remerciement à Gilles Paris et aux Editions Ecriture pour cette lecture.


A un détail près – François Cérésa – Editions Ecriture – 2021

2 commentaires sur “A un détail près – François Cérésa

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :