Le Lotus bleu – Hergé

Cover Le lotus bleu Tintin Hergé Carnet de lecturePoursuivant jusqu’en Chine les trafiquants rencontrés dans Les cigares du pharaon, Tintin fera dans Le Lotus bleu (1936) la connaissance de Tchang, un jeune chinois qui lui fera perdre ses derniers préjugés. En Rastapopoulos, il se découvrira par contre un redoutable ennemi qu’il retrouvera d’ailleurs à plusieurs reprises.

Avis

#lemoisbelge se poursuit avec un album des aventures de Tintin!

Cette fois, Tintin et Milou partent d’Inde, point de chute de l’album Les cigares du Pharaon, pour la Chine et Shanghaï en particulier.

Engagé dans le démantèlement d’un trafic d’opium international, Tintin fait l’objet de tentatives de meurtre, d’un enlèvement, d’un empoisonnement… Rien ne lui est épargné!

Le Lotus bleu est probablement l’un des albums les plus connus d’Hergé. Il marque aussi un tournant dans le travail du bédéiste belge. Dans un souci de réalisme et pour contrer les critiques essuyées avec ses albums précédents, Hergé va s’informer davantage et sortir des clichés que les Occidentaux véhiculent sur la Chine.

A travers Tintin, Hergé dévoile le comportement des Occidentaux, racistes et condescendants envers les Chinois, qu’il faut « éduquer ». Il n’hésite pas non plus à prendre position, dénonçant l’occupation d’une partie du territoire chinois par le Japon.

Les personnages de cet album sont assez nombreux, dont certains que l’on a déjà pu voir dans les albums précédents, mais le plus emblématique est sans aucun doute Tchang. Ce jeune chinois que Tintin sauve de la noyade va devenir un ami fidèle, prêt à risquer sa vie pour le reporter. Il semblerait que ce personnage ait été inspiré à Hergé par une rencontre avec un Chinois venu étudier les Beaux-Arts en Belgique et qui lui a parlé de son pays.

En comparaison avec les albums précédents, le fait que l’histoire soit davantage développée et ne se contente plus de mini-aventures qui se succèdent a fortement joué en sa faveur.

Extrait Le lotus bleu Tintin Hergé Carnet de lecture

Un album intéressant, que j’ai relu avec beaucoup de plaisir. Mention spéciale pour la couverture ♥

Et vous, vous connaissez bien les aventures de Tintin? Laquelle préférez-vous?

 


Le lotus bleu – Hergé – Casterman – 1946

Du même auteur

  1. Tintin au pays des Soviets
  2. Tintin en Amérique
  3. Tintin au Congo
  4. Les cigares du pharaon
  5. Le Lotus bleu
  6. L’oreille cassée

 

2 commentaires sur “Le Lotus bleu – Hergé

Ajouter un commentaire

  1. Je les ai lus il y a tellement longtemps !! Allez je vais avouer un penchant pour celui où Tintin rencontre le capitaine Haddock et Les pinderleots de l’Castafiore, la version en picards des Bijoux de la Castafiore (c’est chez moi)

    Aimé par 1 personne

    1. Je les ai lus et relus quand j’étais enfant mais j’ai décidé de les relire. Avec l’âge, le regard sur le graphisme et les histoires est un peu différent, c’est intéressant. Ah! Les bijoux de la Castafiore! Inoubliable!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :