Les jours sucrés – Loïc Clément & Anne Montel

À 28 ans, Églantine apprend le décès de son père et part pour Klervi, le village breton de son enfance. Elle y retrouve sa vie d’avant, ses souvenirs et la pâtisserie paternelle (qui est désormais la sienne), mais aussi Gaël, son amoureux de l’époque, sa tante Marronde et tous les chats du village. Surtout, elle découvre le journal intime de son père. Il y a mis tous ses secrets de vie et de cuisine.
Un véritable guide pour Églantine. Et si c’était l’occasion d’un nouveau départ ?

Avis

J’ai été attirée par ce titre parce que j’en avais lu beaucoup de bien et que les dessins me semblaient très beaux. Et, en effet, j’ai adoré le trait fin d’Anne Montel et toutes ces couleurs. En quelques traits, elle nous fait entrer dans le monde d’Eglantine, nous laissant voir le notaire à travers les yeux de la jeune femme, c’est-à-dire sous les traits du Chat botté.

20200222_160702

J’avoue avoir par contre été un peu déçue de l’histoire en elle-même, plutôt attendue et sans grande originalité.

Eglantine est graphiste mais ne semble pas vraiment apprécier son boulot, c’est une citadine qui n’aime pas la campagne et ne connait rien à la boulangerie. Mais, en quelques temps, elle va s’attacher aux habitants de ce patelin et devenir une pâtissière incontournable. Sans oublier le copain d’enfance qui ne l’a pas oubliée et qui l’aime toujours.

Alors, évidemment, le retour aux sources ne se fera pas sans difficultés et plusieurs surprises vont lui tomber sur la tête. Mais, personnellement, je ne me suis pas attachée à Eglantine. Pas sympathique pour un sou, elle prend les gens de haut, ne pense qu’à son petit confort sans jamais s’intéresser aux autres et à ce qu’ils ressentent.

L’humour est par contre bien présent, notamment à travers la présence de chats, qui commentent la vie des humains et ne pensent qu’à manger.

Un joli album, qui manque cependant d’originalité, mais qui donne envie de déguster des pâtisseries et de redécouvrir les gâteaux emblématiques de la gastronomie française.

20200222_160721

 


Les jours sucrés – Loïc Clément & Anne Montel – Editions Dargaud – 2016

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :