Territoires – Olivier Norek

Cover Territoires Olivier Norek Carnet de lectureOn ne chôme pas au sein du SDPJ 93! En une semaine, l’équipe du Capitaine Victor Coste doit faire face à l’exécution de trois jeunes caïds locaux de la drogue. Des pains de cocaïne planqués chez des retraités, un ado de 13 ans chef de bande psychopathe, des milices occultes recrutées dans des clubs de boxe financés par la municipalité, un adjoint au maire torturé et retrouvé mort, la fille d’un élu qui se fait tirer dessus à la sortie de l’école… Une véritable révolution se met en place. Mais qui sont les responsables de ce carnage qui met la ville à feu et à sang ?

Avis

Avec Terrtoires, on entre dans un autre monde. En tout cas un monde qui m’est totalement étranger, celui des cités HLM où règnent la violence, l’insécurité et les trafics en tous genres. Un monde où des enfants manient les armes comme d’autres des jouets, sans aucun respect pour l’humain ou l’uniforme.

Le personnage qui m’a le plus marqué est celui de la maire, qui arrose d’argent les dealers et leurs acolytes, fermant les yeux sur les trafics de drogue tant que les chefs garantissent la paix dans les quartiers chauds.  Et c’est là que l’on constate la différence entre les discours (favoriser l’emploi des jeunes des cités, promesses d’insertion, etc.) et la réalité où des méthodes hautement discutables sont mises en place pour que ces jeunes désœuvrés restent tranquilles. Je suis probablement bien naïve…

Cette lecture est l’occasion d’une première rencontre avec le Capitaine Coste et son équipe très soudée. J’ai particulièrement apprécié ce personnage empreint de justice et attentif à mettre l’humain avant les intérêts politiques ou l’argent.

Il n’y a pas à dire, Olivier Norek est un très bon romancier! Dans ce roman, j’ai adoré le style direct de l’auteur, ce qui donne l’impression d’être sur place et de vivre l’enquête aux cotés de l’équipe de la SDPJ 93.

Le lecteur est emporté dans l’histoire dès les premières pages et le rythme soutenu nous fait ressentir l’urgence et le danger de la situation. Un roman réaliste, qui sent le vécu, mais qui est compensé par une pointe d’humour qui permet de mettre certaines choses à distance.

Un très bon roman, particulièrement interpellant, qui m’a ouvert les yeux sur une autre réalité, mais dont je sors passablement choquée.


Territoires – Olivier Norek – Michel Lafon – 2014

Du même auteur

Série Victor Coste
  1. Code 93
  2. Territoires
  3. Surtensions
Autres romans

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :