Jane Austen, un cœur rebelle – Catherine Rihoit

Cette biographie commence par une confidence de Catherine Rihoit, qui partage son envie insatiable de lire, sa découverte de Jane Austen sur le bureau de son père et la passion qui s’en suivra et que l’on ressent d’ailleurs à la lecture de cet ouvrage.

Catherine Rihoit plante tout d’abord le décor. Jane Austen est née dans une famille unie de sept frères et sœurs mais elle a toujours eu la sensation de ne pas avoir été désirée. Ce qui provoque un manque de confiance et un questionnement constant sur sa place dans la fratrie ou sur le choix de son prénom plutôt banal. Surtout, elle accepte mal le fait que les femmes doivent se mettre en retrait au profit des hommes. Cela se manifeste surtout au niveau de l’enseignement, qui est interdit aux filles, ce qui la scandalise.

Heureusement le père de Jane, pasteur, encourage sa fille et tolère sa présence lors des cours donnés aux jeunes garçons de la famille. Mais, par-dessus tout, les parents Austen enseignent à Jane la charité et les bonnes manières. Et c’est un véritable effort pour la petite Jane, espiègle et pleine de vie, d’apprendre le contrôle de soi, la maîtrise de ses émotions et le silence. Très jeune, l’enfant va tenter de se conformer aux règles de bienséance mais elle se construit un monde intérieur riche dans lequel elle peut rêver, courir et rire à gorge déployée.

Féministe avant l’heure, Jane Austen n’aura de cesse de s’indigner face aux diktats de la société de son époque pour laquelle se marier et trouver un bon parti est le summum de la réussite pour une femme. Là où elle rêve d’autonomie financière et d’indépendance.

Par son biais, on redécouvre une époque où la lecture et l’écriture, surtout la correspondance, avaient toute leur place dans le quotidien des gens. D’ailleurs, Jane Austen a été très tôt attirée par les livres, la lecture et l’écriture. A une époque qui voyait l’écriture des femmes d’un mauvais œil, Jane persévère pourtant, encouragée par son entourage. Et ses écrits portent la trace de son vécu personnel. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié les liens qu’établit Catherine Rihoit entre la vie de Jane Austen et ses romans/personnages, qui apportent un éclairage différent sur sa production.

On se doute que de nombreuses recherches et lectures ont été nécessaires à Catherine Rihoit pour si bien retranscrire la vie de l’auteure ainsi que son époque ou les lieux qu’elle fréquentait, mais tout ce travail ne se ressent pas à la lecture. Écrite comme un roman, cette biographie est une lecture agréable, pas trop descriptive avec suffisamment d’anecdotes et de dialogues pour rendre la lecture vivante, bien qu’un peu linéaire.

Comme souvent dans ce type d’ouvrage situé entre roman et biographie, on se demande sans cesse ce qui relève du réel et de la fiction, si les paroles échangées l’ont réellement été où si elles ont été imaginées par Catherine Rihoit. Difficile de savoir…

Un ouvrage intéressant, qui ravira les passionnés de Jane Austen et de son oeuvre, qui redécouvriront peut-être ses récits avec un regard différent.

Lire le premier chapitre de « Jane Austen, un coeur rebelle » de Catherine Rihoit.

Remerciement aux Editions Ecriture pour cette lecture.

 


Jane Austen, un coeur rebelle – Catherine Rihoit – Editions Ecriture – 2018

 

Cream Coffee Vector Event Ticket

 

 

 

 

2 commentaires sur “Jane Austen, un cœur rebelle – Catherine Rihoit

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :