Avec elle – Solène Bakowski

Présentation

Il était une fois une famille heureuse et unie. Des jumelles de six ans qui se ressemblaient comme deux gouttes d’eau. Des enfants fusionnelles qui grandissaient ensemble et s’adoraient. Avant de se jalouser et s’empoisonner.
Il était une fois deux fillettes inséparables. Pour le meilleur, ou pour le pire ?

Avis

Un petit mot pour commencer. Ce roman s’inscrit dans un projet original qui unit Solène Bakowski à Amélie Antoine. Partant d’un point de départ identique (une même famille, une même situation initiale, mais un événement qui vient tout bouleverser), les deux auteures racontent deux histoires distinctes : Sans elle pour Amélie Antoine et Avec elle pour Solène Bakowski. Ma lecture de ce jour concerne donc le second volet de ces romans complémentaires.

L’amorce de l’histoire est donc identique: Patricia assiste au feu d’artifice du 14 juillet avec sa petite fille Jessica. Sa sœur jumelle, Coline, est punie à la maison et reste avec son père Thierry. Mais l’histoire prend un tour différent de la version d’Amélie Antoine… En effet, un événement se produit, qui bouleverse Coline et modifie le fragile équilibre qui liait les jumelles.

L’auteure met l’accent sur les personnalités si différentes des jumelles. Jessica, la plus jolie et la plus délurée des deux, fait preuve de méchanceté et d’un certain sadisme envers sa sœur. Tandis que Coline aime Jessica d’un amour absolu, accepte de prendre les coups pour elle et la protège sans jamais être remerciée. J’ai été particulièrement touchée par Coline qui souffre de voir sa sœur s’éloigner tandis que Jessica profite de sa bonté.

Dans une famille où les parents sont démissionnaires, absorbés par dans leur propre douleur, les jeunes filles sont livrées à elles-mêmes et les tensions éclatent.

Si je trouve que le projet initial est intéressant, j’ai trouvé cette histoire un peu trop linéaire. Il s’agit surtout du descriptif d’une vie de famille qui se délite et de jumelles qui s’éloignent l’une de l’autre. C’est plutôt plat, sans surprises et décevant. J’ai même survolé certains passages particulièrement lents et qui ne faisaient pas avancer l’histoire. Je déplore aussi certains effets d’annonce censés entretenir le suspense mais totalement inutiles « Coline ne le sait pas encore mais son destin est en marche »…

En bref, très moyennement emballée par ce roman. N’hésitez pas à me dire si vous avez aimé ces deux romans complémentaires et ce que vous en avez pensé!

 


Avec elle – Solène Bakowski – Auto-édition – 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :