Le maître de thé – Yasushi Inoue

Présentation

Non, Monsieur Rikyū (1522-1591), Grand Maître de thé issu du bouddhisme zen, n’est pas mort dans son lit! Il s’est fait harakiri à l’âge de soixante-neuf ans. Pourquoi s’est-il donné la mort? Un vieux moine, son disciple, tente d’élucider le mystère de ce suicide.

Avis

En grande amatrice de thé, je porte un intérêt tout particulier pour tout ce qui s’y rapporte, notamment la philosophie et les pratiques qui entourent la cérémonie du thé. C’est donc avec intérêt que j’ai entamé la lecture de ce roman inspiré de personnages réels.

Le moine Honkakubo, assistant de Rikyù, le plus grand Maître de thé du style simple et sain nous dévoile son apprentissage de la Voie du thé auprès de son maître ainsi que la vie (et la mort de ce dernier).

J’ai retrouvé l’aspect très contemplatif de la littérature japonaise, une invitation à l’introspection qui s’accorde parfaitement à la philosophie qui entoure le thé. Par contre, le manque de dialogues en fait un texte particulièrement descriptif, quasiment un monologue.

J’ai eu beaucoup de mal à accrocher à ce roman et à lire plus de quelques pages par jour.  Au final, j’ai traîné la petite centaine de pages pendant plus d’une semaine. La faute à un manque d’intérêt pour l’histoire et à une absence d’action qui rend le texte légèrement soporifique.

Le grand nombre de personnages et de lieux aux noms que je ne retiens pas n’a malheureusement pas aidé.

 


Le maître de thé – Yasushi Inoue – Editions Stock – 1995

Du même auteur:

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :