Dossier 64 – Jussi Adler Olsen

Présentation

Copenhague, 2010. Une brutale agression dans le quartier de Vesterbro incite Rose à rouvrir un cold case sur la disparition inexpliquée d’une prostituée. Cédant à ses pression, le Département V exhume une macabre affaire datant des années 1950 : sur la petite île de Sprogø, des femmes sont internées et stérilisées de force sous la direction du docteur Curt Wad…

Avis

J’avais envie de me mettre à jour en ce qui concerne les romans écrits par Jussi Adler Olsen. J’ai donc entamé la lecture systématique des enquêtes du Département V, dont Dossier 64 est le quatrième volet.

Cette fois, le lecteur est confronté à deux histoires parallèles : celle de Nete dans les années 1980, où il est question d’avortements illégaux et de stérilisations forcées, et l’enquête actuelle de Carl en 2010.

Comme souvent dans les romans de Jussi Adler Olsen, la politique s’invite dans la fiction. Et, ici, c’est la présence d’un parti politique néofasciste aux prochaines élections qui crispe.

Au final, ce sont plus de 600 pages que j’ai traînées en longueur pendant plus d’une semaine. Avec Jussi Adler-Olsen, j’ai l’impression de toujours lire la même histoire. Qu’il s’agisse de la structure des romans ou de leur contenu, je trouve qu’il y a un manque de renouvellement dans la série du Département V qui m’ennuie. La formule reste identique aux précédents tomes, ce sont toujours les mêmes engueulades, les mêmes hostilités entre collègues, le même mauvais danois d’Assad, ce qui est lassant à force de répétitions.

Je suis donc plutôt déçue de ce quatrième tome et je pense que je vais rester éloignée du Département V pendant quelques temps. Tant pis pour mon challenge personnel.

 


Dossier 64 – Jussi Adler Olsen – Editions Albin Michel – 2014

Du même auteur:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :