L’homme qui voulait être heureux – Laurent Gounelle

Présentation

Imaginez… Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où…
Son diagnostic est formel: vous êtes en bonne santé, mais vous n’êtes pas heureux.
Porteur d’une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L’éclairage très particulier qu’il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l’aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d’une existence à la hauteur de vos rêves.

Avis

Julian est enseignant et ressent un mal-être général qu’il attribue au fait d’être célibataire et de ne pas plaire aux femmes. A l’occasion d’un voyage à Bali, il rencontre un maître spirituel qui va l’inciter à voir les choses autrement.

L’homme qui voulait être heureux véhicule quantité de messages intéressants. L’auteur nous pousse à regarder les choses et les événements selon un autre point de vue et à se débarrasser des croyances limitantes qui nous empêchent d’avancer.

Mais comme c’est souvent le cas de ce type de « roman à messages« , j’ai davantage eu l’impression de lire un ouvrage de développement personnel qu’un roman. L’ensemble du texte porte sur les conversations entre les deux hommes, mais il ne se passe rien et il n’y a pas de véritable histoire, comme on pourrait s’y attendre dans un roman.

Bref, si le fond est intéressant, j’ai été déçue par le procédé utilisé. Tout au long du livre, j’ai eu l’impression de suivre un cours, une leçon avec des exercices pratiques à réaliser destinés à nous faire prendre conscience du pouvoir du mental sur le comportement et les croyances humaines.

 


L’homme qui voulait être heureux – Laurent Gounelle – Editions Anne Carrière – 2008

Du même auteur:

 

Cream Coffee Vector Event Ticket

 

Publicités

Un commentaire sur “L’homme qui voulait être heureux – Laurent Gounelle

Ajouter un commentaire

  1. Je crois que c’est le premier livre de Gounelle que je lis. Tu remarqueras que j’ai écrit « livre » et non pas « roman »; Bien sûr, c’est présenté comme un roman, mais ce n’est qu’un prétexte pour présenter de manière plus facile à lire un bouquin de développement personnel. Tous les livres de Gounelle sont faits comme ça et ça me convient bien, car ça ne m’ennuie jamais au contraire de bouquins sur la santé mentale.
    D’autres auteurs lui ont emboité le pas.
    Bon weekend.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :