Le putain d’énorme livre du bonheur qui va tout déchirer – Annelise Mackintosh

Présentation

Ottila a un problème. Enfin, elle en a un paquet. D’abord elle est alcoolique. Son père est mort pendant qu’elle se complaisait dans une éternelle gueule de bois. Sa sœur a été internée. Sa mère est en train de craquer. Et ses amis la tirent vers le bas. Sauf Thalès, le type le plus sain qu’elle ait jamais rencontré. Thalès donne envie à Ottila de devenir meilleure. Alors elle décide de faire un doigt à son « contexte » pourri et vole Le Petit Livre du bonheur à la bibliothèque. Puis elle entreprend de le scrapbooker sauvagement : mails, SMS, transcriptions de séances de thérapie, dessins… tout y passe. Le résultat : un roman insolite, contagieux, qui vous fera autant rire que pleurer.

Avis

A 30 ans, Ottila décide de se prendre en main, ce qui signifie: rompre avec André (son patron et amant), stopper les coucheries et surtout arrêter de boire. Pour s’aider à faire le deuil de l’alcool, elle va lire « Le petit livre du bonheur »,  contenant des listes à compléter, des recettes pour être heureux, des citations inspirantes. Ottila va plutôt l’utiliser à la manière d’un journal intime et l’enrichir de ses expériences personnelles. Pêle-mêle, le lecteur découvre donc la transcription de ses séances chez le thérapeute, les sms échangés avec son patron, un certificat de décès et autres informations capitales.

Au départ, j’ai trouvé que le ton décomplexé était sympathique, prêtait à sourire et sortait de l’ordinaire.

Mais on tombe très vite dans une description du quotidien d’Ottila, entre ses relations de travail, ses amis, sa famille et son nouveau petit ami. Rien de très passionnant.

La réflexion sur la consommation d’alcool et la difficulté du sevrage est intéressante. L’auteure nous place dans la peau d’un abstinent et on se rend compte à quel point il est difficile d’arrêter de boire dans notre société, tant les occasions sont nombreuses et la pression sociale importante.

Finalement, Le putain d’énorme livre du bonheur qui va tout déchirer, outre de satisfaire à la mode des titres à rallonge, est dans la même veine que les autres livres du même genre. Il ne tient pas ses promesses et s’avère plutôt décevant.

Et, personnellement, je n’ai pas réussi à m’attacher au personnage d’Ottila, qui est certes rigolote mais aussi très énervante.

Un roman qui se lit facilement mais qui ne m’a pas fait éclater de rire et que j’ai même trouvé particulièrement vulgaire par moments. Dommage…

Remerciement aux Editions Milady pour cette lecture.

 


Le putain d’énorme livre du bonheur qui va tout déchirer – Annelise Mackintosh – Editions Milady – 2018

Cream Coffee Vector Event Ticket

Publicités

3 commentaires sur “Le putain d’énorme livre du bonheur qui va tout déchirer – Annelise Mackintosh

Ajouter un commentaire

  1. Merci pour ton billet ! Ce bouquin me faisait de l’œil mais ma peur était justement de passer du « livre qui a l’air plutôt sympa et rigolo avec un personnage original » au « livre qui n’invente rien et qui, même si il reste sympa, ne laisse pas un mega souvenir »
    A voir si je saute le pas .. 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai laissé tomber la lecture vers la 50eme page. Je n’ai pas du tout accroché à Ottila et puis toute cette vulgarité… Pas pour moi!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :