Noces de sel – Maxence Fermine

Présentation

A Aigues-Mortes, où l’on vit du sel, de la vigne ou des arènes, le ténébreux Valentin Sol, face au taureau, est le meilleur des « raseteurs ». Depuis toujours, il aime la fille du boulanger, la blonde Isoline, dont le père s’oppose mystérieusement à leur mariage. A trois heures de l’après-midi, sous le soleil implacable de la Camargue, le destin des amants va se jouer. 

Avis

Après les excellents Neige et Opium, c’est avec beaucoup de plaisir que je retrouve Maxence Fermine.

Cette fois, il nous emmène à Aigues-Mortes, petit village qui va être le théâtre, pendant quelques jours, d’une grande fête votive. Avec son talent habituel, l’auteur nous plonge dans la fournaise de la Camargue et nous fait respirer les embruns chargés de sel. C’est comme si on y était.

Il y a un côté informatif intéressant à ce roman puisqu’il fait découvrir des pratiques peu ou pas connues par ailleurs. Il nous permet ainsi de découvrir le métier de Valentin, apprenti saunier de son état, qui récolte la fleur de sel dans les marais salants. On y apprend que le raset est l’art de frôler le taureau dans l’arène, spécialité de Valentin, bien distincte de la corrida basée sur la mise à mort du taureau.

Mais Noces de sel n’est pas qu’une histoire de traditions, c’est aussi et surtout une grande histoire d’amour entre Valentin et Isoline. Malheureusement, le père de la jeune fille lui interdit le mariage avec le raseteur, l’obligeant à épouser un autre homme, ce qui désespère Valentin.

Un grand amour impossible, dans un roman court d’une grande beauté.

 


Noces de sel – Maxence Fermine – Editions Albin Michel – 2012

Du même auteur:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :