Engrenages – Eric Neirynck

Présentation

Dépressif et alcoolique, Eric est au fond du trou. Pour sortir de l’impasse, il décide de suivre les conseils de son entourage et de contacter une psychiatre. Bonne ou mauvaise idée ?

Avis

Engrenages ne comporte pas réellement d’intrigue. Le lecteur suit le quotidien d’un gars paumé pour qui l’écriture est devenue un exutoire et une forme de thérapie. Eric expose le vide de sa vie, raconte ses aventures et fantasmes dans un monologue qui m’a semblé un peu longuet.

J’avoue avoir eu quelques difficultés à m’attacher à ce personnage, mais sa quête un peu naïve de l’amour le rend finalement sympathique. Eric a un tel besoin d’être aimé qu’il s’accroche au moindre signe, plein d’espoir face au bonheur qu’il imagine. Malheureusement, la chute n’en est que plus difficile lorsqu’il se rend compte de la supercherie dans laquelle il est tombé.

Le style de l’auteur est direct, cru et incisif. Sans fard, il décrit les préoccupations de son personnage principal et, de ce fait, immerge instantanément le lecteur dans ce quotidien difficile et solitaire. Si j’ai aimé l’écriture acérée d’Eric Neirynck, sur le fond, mon impression générale reste mitigée face à cette histoire à laquelle j’ai eu du mal à accrocher.

Remerciement à Lilys Editions pour cette découverte.

 


Engrenages – Eric Neirynck – Lilys Editions – 2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :