La cité des jarres – Arnaldur Indridason

Présentation

Un homme âgé est retrouvé assassiné à son domicile à Reykjavik (Islande), un message accompagnant le cadavre. Le commissaire Erlendur est chargé de l’enquête et va très vite découvrir que ce vieil homme au-dessus de tout soupçon cachait de lourds secrets et un passé de délinquant sexuel.

Avis

La cité des jarres est le premier roman que je lis de cet auteur islandais et je découvre par la même occasion le personnage d’Erlendur, héros récurrent des romans d’Indridason. 

Ma première impression fut plutôt positive. Les informations surprenantes se succèdent, ne nous laissant pas le temps de nous ennuyer. Sans être d’un suspense insoutenable, tous les ingrédients étaient présents pour faire de ce roman un bon policier. Malheureusement, au fil de la lecture, mon intérêt s’est légèrement émoussé.

Annoncé comme un « coup de maître » sur la quatrième de couverture, je n’ai pas trouvé que La cité des jarres était aussi exceptionnel qu’annoncé. Pour moi, il est dans la même veine que la plupart des romans policiers qui sortent actuellement. Loin du chef-d’œuvre, ce roman se laisse lire mais il sera vite oublié.

Lire le premier chapitre de « La cité des jarres » Arnaldur Indridason


La cité des jarres – Arnaldur Indridason – Editions Métailié – 2005

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :