Excursion – Steinar Bragi

Présentation

Quoi de plus efficace pour échapper au stress de la vie citadine qu’une virée en 4×4 sur les hauts plateaux désertiques de l’est de l’Islande avec un coffre rempli d’alcool et d’herbe ? Les deux couples qui s’y risquent ne sont pas au bout de leurs surprises. Perdus dans le brouillard et la neige, ils entrent en collision avec une maison qui abrite d’étranges habitants. Commence alors une folle équipée pour tenter d’échapper à ce lieu terrifiant.

Avis

Tout au long de ma lecture, je n’ai pu me défaire d’un profond sentiment de malaise, que Steinar Bragi entretient habilement en faisant évoluer ses personnages dans un environnement de plus en plus hostile. Confrontés au froid polaire et à un brouillard persistant qui réduit la visibilité à néant, ils se retrouvent isolés du monde, confrontés à des phénomènes étranges et à une nature menaçante avec, pour seul repère, une maison dressée au milieu de nulle part et un couple de personnes âgées pas franchement avenant. D’autant que toutes leurs tentatives pour retrouver la civilisation se soldent par un échec.

Imperceptiblement, le comportement des aventuriers change. L’excursion bon enfant d’une bande de copains dégénère, laissant apparaître les animosités et mettant au jour rancœurs et jalousies, ce qui ajoute à l’ambiance malsaine du roman. Les personnages sont bien dessinés même si je n’ai pu m’identifier à aucun d’entre eux, mais je trouve dommage que l’auteur ait choisi de les présenter de façon aussi descriptive, rendant ces parties longues et rébarbatives.

Tous ces éléments placent le lecteur en position d’attente, espérant qu’un événement majeur ait lieu et introduise un peu d’action dans cette histoire. Malheureusement, le roman reste plat et il faut attendre les trente dernières pages pour que des événements majeurs se produisent réellement, donnant un coup d’accélérateur inespéré au récit. L’absence d’action et d’énergie est, à mon sens, le grand point noir d’Excursion. On est sans cesse dans le registre des sensations et des impressions étranges sans qu’il ne se passe quoi que ce soit de concret. Ajouté au fait que l’on se perd par moments dans des considérations qui ne font pas avancer l’histoire ou de longues descriptions soporifiques et vous comprendrez que le peu de suspense présent se dissipe.

Ce roman me laisse avec un vrai sentiment de malaise et beaucoup de questions, d’autant plus que je n’ai pas compris où voulait en venir l’auteur, la fin restant incompréhensible pour moi.

En refermant ce livre, je n’ai qu’une envie, me plonger rapidement dans une lecture légère et plaisante pour oublier cette étrange expérience de lecture !

 


Excursion – Steinar Bragi – Editions Métailié – 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :