Et puis Paulette – Barbara Constantine

Présentation

Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s’effondrer. Il propose à Marceline de loger chez lui le temps des travaux, mais ce qui devait être temporaire devient définitif surtout lorsqu’ils décident d’accueillir d’autres séniors en difficulté…

Avis

Barbara Constantine aime décrire le quotidien des gens ordinaires. Dans ce dernier roman, elle s’attarde sur une communauté de seniors qui cohabitent tant bien que mal, avec des hauts et des bas mais toujours dans la bonne humeur.

Les personnages sont attachants, surtout Ferdinand et ses petits-enfants qui apportent fraîcheur et gaieté à l’ensemble. Et puis Paulette est une lecture agréable mais l’auteure n’a pas réussi à me toucher et à m’intéresser à la vie de ces petits vieux. J’ai trouvé cette cohabitation intergénérationnelle artificielle et j’ai vraiment eu des difficultés à y croire à l’heure où l’individualisme prend le pas sur le collectif. Tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes et tout cela semble trop beau pour être vrai.

J’avais eu un véritable coup de cœur pour Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom et j’espérais que l’expérience se répéterait avec le dernier roman de l’auteure française. Malheureusement, ce ne fut pas le cas et j’ai été plus anesthésiée qu’enthousiasmée par l’avalanche de bons sentiments qui transpire de ce roman.


Et puis Paulette – Barbara Constantine – Editions Calmann-Lévy – 2012

Du même auteur :

Publicités

7 commentaires sur “Et puis Paulette – Barbara Constantine

Ajouter un commentaire

  1. Je croyais avoir mis un com’ mais en fait je l’avais fait chez Emma et son petit monde (vous auriez pu faire une LC d’ailleurs). Nos avis se rejoignent : c’est la prose qui ne m’a pas parlé du tout. L’histoire est gentille, chouette mais je ne sais pas : le traitement des personnages ne m’a pas convaincue non plus. J’essaierai peut-être Tom, petit Tom parce que vous semblez tous/toutes unanimes.

    J'aime

  2. Je suis en plein dedans mais j’ai choisi la version livre audioLib…. Je trouve cette histoire lente. Je n’accroche pas vraiment mais me force à l’écouter jusqu’au bout, je suis au chapitre 25 après 3h d’écoute…plus que 2h30….

    J'aime

  3. Je te conseille vraiment « Tom, petit Tom », pour moi ça a été un véritable coup de cœur. Celui-ci m’a nettement moins plu mais je pense que je lirai quand même un autre livre de Barbara Constantine, histoire de ne pas m’arrêter à cette moins bonne expérience.

    J'aime

  4. Courage à toi 😉 Pour avoir déjà écouté un livre audio d’une telle lenteur, j’imagine très bien ton ressenti. Si, en plus, le lecteur ne met pas un peu de vie dans sa lecture, on peut vite s’ennuyer… ou s’endormir

    J'aime

  5. Je retrouve bien ce que j’ai ressenti dans ton billet. Ce roman m’a été prêté par une amie qui était très enthousiasmée. Je me suis vraiment ennuyée, la sauce ne prenait pas…je ne l’ai d’ailleurs pas terminé !

    J'aime

  6. C’est sûr, j’ai préféré le petit Tom mais j’ai qualifié « Et puis Paulette » de roman gentil. Aucune prise de tête, juste un bon moment à passer.
    Bonne semaine.

    J'aime

  7. « Gentil » est effectivement le terme adéquat pour qualifier ce roman. Il permet de passer un agréable moment de lecture mais il ne faut pas s’attendre à ressentir beaucoup d’émotions

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :