Lennon – David Foenkinos

Présentation

John Lennon a décidé d’interrompre sa carrière en 1975, à l’âge de 35 ans. Pendant cinq années, il s’est retiré de la vie médiatique et a profité de sa famille. C’est pendant cette période qu’il a pris le temps de réfléchir à la folie de son parcours. Dans ce roman, Lennon se raconte à son psychanalyste au cours de séances qui se sont déroulées entre le 21 septembre 1975 et le 7 décembre 1980, veille de son assassinat par un déséquilibré.

Avis

Sous la forme d’un monologue, David Foenkinos nous fait découvrir « son » John Lennon. Entre références biographiques réelles et interprétation personnelle de l’auteur, le novice n’y verra pas toujours clair mais qu’importe puisque le plaisir de lecture est présent.

La star revient sur son enfance difficile et, en particulier, sa relation avec sa mère immature et peu aimante, qui est indéniablement à l’origine de son comportement violent et autodestructeur (drogue, alcool, sexe, etc.).

Au fil du récit, nous assistons à la création du groupe mythique des Beatles : les rencontres avec Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr, les premiers concerts jusqu’à l’arrivée de leur manager et le début d’une aventure extraordinaire. Mais le quotidien du groupe n’est pas tout rose. Entre disputes, concurrence des autres groupes rock, hystérie des fans et mode de vie peu équilibré, les Beatles se délitent peu à peu.

Puis, la rencontre avec Yoko Ono, qui va être à l’origine d’un grand changement de vie et va permettre à John Lennon d’enfin atteindre son rêve de sérénité. En 1975, il décide de mettre fin à sa carrière et de se consacrer à son épouse et à son fils Sean. Jusqu’à son assassinat le 8 décembre 1980.

L’écriture de David Foenkinos est fluide, agréable et claire, ce qui permet d’avancer rapidement dans la lecture. L’écrivain s’efface presque devant le récit, plongeant réellement le lecteur dans le vécu et le quotidien de John Lennon. Une belle expérience de lecture.

« J’ai une vie exceptionnelle, d’accord, mais c’est une vie souvent en marge des plaisirs simples ».

 


Lennon – David Foenkinos – Editions Plon – 2010

Du même auteur :

Publicités

Un commentaire sur “Lennon – David Foenkinos

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :