Dix petits nègres – Agatha Christie

Cover Dix petits nègres Agatha Christie Carnet de lecture

Dix personnes que rien ne lie reçoivent un message les invitant à passer quelques jours sur l’Ile du Nègre, récemment acquise par un propriétaire qui souhaite rester anonyme. Très rapidement, les secrets de chacun sont dévoilés, le passé qu’ils croyaient avoir enterré refait surface et des événements étranges se produisent. Un meurtrier rôde… mais comment lui échapper alors que l’île connait une forte tempête qui la rend inaccessible à tout bateau ?

Une mystérieuse comptine, des décès qui se succèdent et une atmosphère étrange, tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce roman d’Agatha Christie un succès. Dans le style qui caractérise l’auteure anglaise, toute l’intrigue est centrée sur la déduction, la logique et la psychologie des personnages.

Alors que l’histoire parait complètement insensée, la Duchesse de la mort réussit une fois de plus à nous bluffer et à nous promener selon son bon vouloir. Tout au long du récit, on échafaude des hypothèses, on traque les incohérences au même titre que les prisonniers de l’île sans jamais découvrir le pot aux roses, qui ne sera dévoilé que dans les toutes dernières pages.

Une nouvelle bonne expérience de lecture avec cette auteure que je redécouvre.

Edit 2020 : les héritiers d’Agatha Christie ont décidé de changer le titre de ce roman, qui devient « Ils étaient dix ».


Dix petits nègres – Agatha Christie – Editions Le Masque – 2013

Du même auteur :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :