Les lumières de septembre – Carlos Ruiz Zafon

Présentation

La mort d’Armand Sauvelle laisse la famille criblée de dettes. Pour s’en sortir, sa veuve Simone accepte un emploi de femme de charge auprès d’un inventeur de jouets. Elle s’installe donc avec ses enfants, Irène et Dorian, dans un petit village normand en bord de mer. Mais ce lieu paradisiaque cache bien des mystères et l’arrivée des Sauvelle va être à l’origine d’une suite d’évènements tragiques que nul ne pouvait prévoir.

Avis

Je poursuis ma découverte des romans de Carlos Ruiz Zafon et me plonge cette fois dans le monde magique mais non moins lugubre des jouets et automates.

Tout ce qui fait le talent de l’auteur espagnol se retrouve dans ce conte fantastique. L’atmosphère étrange qui règne sur ce petit bout de terre et la tension transparaissent tellement du livre que le lecteur est pris dans cette histoire romanesque. Tendue comme un arc à la lecture des aventures rocambolesques de ces adolescents, je n’avais qu’une hâte, celle de connaître la fin de ce roman.

La trilogie de la brume, dont fait partie Les lumières de septembre, est caractérisée par la présence d’adolescents comme personnages principaux. Classé « jeunesse », ça n’en reste pas moins un véritable roman qui plaira autant aux jeunes qu’aux adultes.

 


Les lumières de septembre – Carlos Ruiz Zafon – Editions Robert Laffont – 2012

Du même auteur:

Publicités

10 commentaires sur “Les lumières de septembre – Carlos Ruiz Zafon

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :