La petite fêlée aux allumettes – Nadine Monfils

Présentation

Dans la ville imaginaire de Pandore, les habitants ont de curieuses habitudes. Les vieilles dames jurent comme des charretiers et tirent sur tout ce qui bouge, les policiers se muent en travestis sitôt la nuit tombée et les jeunes filles ont des visions d’horreur dès qu’elles craquent une allumette.

Alors que des meurtres se succèdent à une cadence infernale, tout ce beau monde va se retrouver mêlé à l’enquête. Mémé Cornemuse, la vieille dame acariâtre et fan de Jean-Claude Van Damme ; Jean-Michel Derval, jeune inspecteur le jour et dealer la nuit sous le nom de Betty ; son acolyte Cooper, inspecteur sur le retour plus attaché à son chien qu’aux êtres humains, et Nake dont les visions conduisent sur la piste des contes de fées.

Avis

Les références à la Belgique sont multiples, tant au niveau de la culture (Magritte, la fameuse babelutte, une troupe de travestis liégeois…) qu’au niveau du langage et des belgicismes (« Ousqu’on va ? »). Les personnages, complètement décalés et délirants, ainsi que les dialogues et réparties de Jean-Claude Van Damme, sont autant d’occasion de sourire…

Si ce roman traite d’un tueur en série qu’il faut retrouver et dont il faut comprendre les motivations, j’ai eu l’impression que les meurtres n’étaient qu’un prétexte pour dresser une galerie de personnages complètement barjos et déjantés. Malgré cela, le récit est très bien mené et on se rend compte que le moindre petit détail, que l’on croyait insignifiant et dont on ne voyait pas l’utilité à la lecture, apparaît en fait être un élément important de l’enquête. Et même si la fin est un peu tirée par les cheveux et invraisemblable, j’ai vraiment passé un bon moment en compagnie de La petite fêlée aux allumettes, que je recommande. Délicieux !

C’est le premier livre que je lis de cette auteure belge et je n’ai qu’une envie : découvrir ses autres romans !

Découvrez aussi l’interview de Nadine Monfils !

 


La petite fêlée aux allumettes – Nadine Monfils – Editions Belfond – 2012

Du même  auteur:

Publicités

13 commentaires sur “La petite fêlée aux allumettes – Nadine Monfils

Ajouter un commentaire

  1. J’ai découvert le style franc et décalé cette auteure par le biais de ses chroniques littéraires et j’ai eu envie d’aller plus loin. Et je ne suis franchement pas déçue! « La petite fêlée aux allumettes » est un vrai bol d’air frais.

    J'aime

  2. J’aime le côté brulesque de Nadine Monfils. Ses récits sont déjantés mais les intrigues sont bien ficelées. Je lirai sans doute celui-ci aussi.

    J'aime

  3. Et bien moi j’ai découvert Nadine Monfils il y plusieurs années déjà, avec les enquêtes du Commissaire Léon: « Les jouets du diable », et « Bonjour chez vous! » aux éditions Vauvenargues, maison belge si je ne m’abuses?, semble-t’il disparue depuis…
    Bref, ce commissaire qui tricote pour s’apaiser et mieux réfléchir m’avait séduite.
    Je n’ai pas encore vu l’adaptation en film de « Madame Édouard », avec Didier Bourdon, Michel Blanc, Josiane Balasko, Annie Cordy
    Le dernier titre qui m’est tombé entre les mains, « Les vacances d’un sérial killer », m’a laisser un goût amer de bâclé.. dommage

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :